J’aime les jolies histoires de famille, les petites coïncidences et clins d’œil au passé. Vous vous rappelez sans doute que j’avais imaginé les doudous Selmar le renard et Fantine la biche pour la naissance de deux de mes nièces, Gisèle et Flamine, au printemps 2017. Deux petites nièces rapprochées puisqu’elles ont moins de 2 mois d’écart. Il se trouve que ma sœur et ma belle-sœur sont toutes les deux tombées à nouveau enceinte en même temps l’année dernière. Les parents ont gardé la surprise de savoir si c’était un garçon ou une fille jusqu’à la naissance. Et fin novembre, à 5 jours d’écart, sont nées deux adorables nouvelles petites nièces ! Quelle joie !

Vous vous en doutez, je n’allais pas rater une si belle occasion de leur réaliser, comme à leurs grandes sœurs (qui ne quittent pas les leurs), des petits compagnons adorés !

Voilà donc Micki le doudou hérisson et Rajni le doudou éléphant !

Les patrons sont disponibles dès maintenant en boutique. Laissez-moi vous les présenter plus en détails…

Micki le doudou hérisson

Micki est un doudou plat tout doux, réalisé en minkee et fausse fourrure. L’empiècement arrondi du bas est agrémenté d’une broderie avec le prénom. Elle est ici réalisée à la machine mais vous pouvez bien sûr broder à la main.

Il a de toutes petites oreilles et un museau plutôt allongé avec un bout de nez noir en trompette (qui est facile à réaliser vous verrez !).

Cette fois-ci j’ai anticipé et j’ai d’emblée réalisé 2 exemplaires de chaque doudou.

La fourrure sur toute la partie dos du doudou le rend vraiment très très doux, un vrai appel aux câlins !

Je vous conseille une fausse fourrure extensible ou un minkee à poils longs avec des poils de 1 à 2 cm de long comme le Super Soft Shaggy de Kullaloo.

.

Rajni le doudou éléphant

Toujours en minkee, ma matière de prédilection pour les doudous. J’ai choisi un minkee à étoiles vert émeraude pour le dessus du doudou, associé à un très joli coloris mint.

Le prénom est brodé sur l’envers de la base.

Celle-ci a une forme arrondie originale. Une bordure qui s’affine aux extrémités anime le dessus de la base.

Elle se termine par un nœud auquel vous pourrez accrocher une tétine.

J’ai soigné le patronage de la tête de l’éléphant, je voulais des traits arrondis tout en douceur, de grandes oreilles et une petite trompe.

Les sourcils sont brodés avec un long point au fil DMC. Ils sont facultatifs mais je trouve qu’ils apportent une expression adorable au doudou.

S’il est adopté comme celui de sa grande sœur, elle en aura déjà deux, même si pour Gisèle il en aurait bien fallu plus d’exemplaires vu l’état dans lequel ils sont…

Cela n’était absolument pas voulu mais ils s’emboitent parfaitement, tel le ying et le yang !

.

J’ai eu la chance (et en ce moment on peut vraiment le dire !) de rencontrer mes petites nièces 1 mois après leurs naissances et ainsi leur remettre leurs petits doudous en main propre. Attention, photos craquantes à suivre…

A 1 mois on a souvent le bidou qui dérange et on fait beaucoup de grimaces quand on est éveillé alors je voulais vraiment prendre des photos pendant qu’elles dormaient. Je vous ne vous raconte pas les stratagèmes et le temps passé à endormir ces petites demoiselles, mais j’y suis arrivée !

Les doudous peuvent vous paraître un peu gros avec de si petits bébés, mais ils seront parfaits pour des petits de 3 mois, âge auquel ils commencent à attraper et à s’attacher, ou du moins s’habituer, à leur doudou. Micki mesure 20 x 24 cm et Rajni 25 x 27 cm.

.

Je suis très contente de pouvoir vous proposer ces deux nouveaux modèles de doudous aujourd’hui. Ils viennent compléter la collection des doudous plats avec une petite tête d’animal que je trouve très chouettes pour les petits d’homme.

Je précise d’ailleurs que toutes les têtes et bases de mes doudous plats sont interchangeables : vous pouvez prendre la tête de Selmar pour la coudre sur la base de Rajni ou la tête de Micki pour la coudre sur la base de Fantine etc…

Ce sont des projets qui paraissent difficiles à coudre mais avec toutes les astuces que je vous donne dans la fiche technique et les explications très détaillées avec un pas à pas en photos, vous verrez que ce n’est pas si compliqué que ça. Et quelle satisfaction de voir naître ces petits doudous sous vos doigts ! Vous verrez c’est très gratifiant !

Si vous achetez les 2 patrons en même temps, vous aurez automatiquement 20% de réduction, et cela jusqu’au 9 février inclus, profitez-en !

J’espère que ces deux adorables petites bouilles vous plairont et j’ai hâte de voir vos réalisations !

Merci à Axelle et Sophie d’avoir testé ces nouveaux doudous ! 

.


5 commentaires

Gaius · 3 février 2021 à 9 h 10 min

Ils sont adorables ! J’adore la forme du doudou éléphant, qui rappelle les motifs cachemire ! C’est une belle idée et c’est très original !

nadinelavoial01 · 3 février 2021 à 10 h 02 min

Rhoooooo, ils sont trop craquants……….. et j’ai craqué !
Quelles belles petites bouilles aussi vos petites nièces. Merci !

Mathilde · 3 février 2021 à 11 h 43 min

ils sont adorables ! Une amie vient d’accoucher et je vais enfin pouvoir coudre des doudous aussi pour “moi” 😉 alors je vais craquer ! Merci beaucoup Domitille !

The Amazing Iron Woman · 4 février 2021 à 16 h 09 min

Hannn ♥♥♥

AxelleC · 21 février 2021 à 14 h 55 min

Ils sont trop mignons, ça a été un régal de les coudre ! Je pensais que ce serait plus difficile, mais honnêtement il n’y a eu qu’à suivre les explications très claires et étayées de photos très “parlantes”. Ici on se dispute le “droit de garde” avec ma fille, tellement ils sont doux et craquants… Allez, je vais reprendre une dose de tendresse et retournant voir les jolies photos de tes nièces !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *